0/5

0 avis

OEUVRE POUR PIANO SEUL (L')

Brahms, Johannes (1833-1897)

Edité par La Dolce Volta , 2016

Seule la passion et le temps permettent une connaissance approfondie d'un compositeur tel que Johannes Brahms. Le lien entre Brahms et Geoffroy Couteau est viscéral, fondamental, vital... Loin de tout opportunisme gratuit, cet enregistrement s'est imposé comme un parcours identitaire qui révèlerait la nature profonde de cet artiste. Conscient de l'ampleur du projet, Geoffroy s'y est consacré exclusivement, en prenant le risque d'une "retraite artistique" durant près de deux ans pour offrir le meilleur de lui-même. A l'heure de l'hyper connectivité, la place de ce projet, ce qu'il réclame fait figure d'OVNI ! Le choix d'enregistrer l'oeuvre pour piano seul de Brahms en un peu plus de trois mois fut incontestablement l'une des plus grandes aventures artistiques qu'il ait eues la chance de vivre. Une immersion totale dans un lieu exceptionnel, avec une équipe tout aussi exceptionnelle, sur un piano lui aussi exceptionnel. La joie de ne jouer "que" cette musique prend tout son sens à l'écoute.

Ecouter le fichier audio

1 -- Scherzo, op. 4, mi bémol mineur
2 -- Sonate N2, fa dièse mineur
3 -- Sonate N1, op. 1, ut majeur
4 -- Sonate N3, op. 5, fa mineur
5 -- Variations sur un thème de Robert Schumann, op. 9, fa dièse mineur

Suggestions

Du même auteur

PLAYS BRAHMS | Brahms, Johannes (1833-1897)

PLAYS BRAHMS

Brahms, Johannes (1833-1897) | Musique audio | Sony Classical | 2017

PERSPECTIVES | Grimaud, Hélène (1969-....) - p

PERSPECTIVES

Grimaud, Hélène (1969-....) - p | Musique audio | Deutsche Grammophon | 2017

En étroite collaboration avec la pianiste, Deutsche Grammophon propose aujourd'hui ce double album retraçant ses enregistrements à succès pour le label et son art toujours en évolution.

Deux sonates pour clarinette et piano, op. 120 | Brahms, Johannes (1833-1897)

Deux sonates pour clarinette et piano, op. 12...

Brahms, Johannes (1833-1897) | Partition | Peters. Francfort | 1956

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs